Des sites de Poker victimes d’arnaque de près de 20 Millions $ 
Les News du Poker
Vérité ou Intox ?

Un scandale que nous avions prévu depuis bien longtemps vient d’être révélé !
>> Voir l’article paru en 2002 sur le blog «jeuxetarnaques» << qui avait été écrit avec la participation de Jean-François Bauman statisticien spécialisé dans les jeux de hasard et particulièrement la roulette.

Mais malheureusement sur cette affaire, nos investigations n’ont pas permis de prouver cette tricherie de haut vol.
Nous allons essayer de comprendre les rouages de cette éventuelle arnaque et de savoir à qui profitent ces révélations.

Rappelons les faits :

Tout a commencé médiatiquement le dimanche 30 Novembre sur la chaîne CBS lors de l’émission «60 Minutes – The Cheaters» en partenariat avec le quotidien «The Washington Post» par un reportage de Steve Kroft et du journaliste du Washington Post Gilbert Gaul - Production : Ira Rosen.
Cette émission avait été annoncée comme allant révéler la plus grosse triche du Web depuis sa création.

En effet cette émission a été conçue avec les investigations et les témoignages de joueurs mécontents qui prétendent avoir mis à jour un détournement, de mises de poker et de prix de tournois, estimé à 20 Millions $ sur une période de 4 ans.

En Août 2007, au cours d’une partie en «CashGame» sur le site «Absolute Poker» un joueur professionnel, Todd Witteless, très expérimenté à perdu près de 15 000$ face à un joueur nommé «Graycat» qui n’avait de toutes évidences aucune notion de la manière et des règles élémentaires qui régissent le Poker à ce niveau d’engagement.
La chance de ce joueur était insensée,  rien ne le faisait perdre, comme s’il connaissait le jeu de son adversaire.

Quelques temps plus tard, sur ce même site de Poker, un joueur nommé «Potripper» gagne un tournoi doté de 428 520$ au premier face à Marco Johnson (psedo : CrazyMarco).
Cette victoire n’a pu être remportée qu’à la suite d’un coup, plus qu’audacieux et inconcevable pour un joueur de poker normalement constitué.
Ce coup a été décortiqué par un logiciel spécialisé utilisé par «Serge Ravitch» et tous les joueurs de Poker questionnés ont considéré que rien ne pouvait permettre à «Potripper» d’envisagé de continuer ce coup sans connaitre exactement la main de son adversaire.

Sur le site «UltimateBet» qui fait partie du même groupe qu’«Absolute Poker» des joueurs étrangement chanceux sont apparus.
Par exemple «Nionio» a gagné près de 70 000$ face à un joueur de haut niveau «David Paredes», et a empoché de grosses sommes face à d’autres joueurs non moins talentueux (près de 300 000$).

Il semblerait que la façon dont le ou les pirates ont réussis à détrousser les autres joueurs soit des plus simples.
Il ou ils avaient la possibilité d’accéder aux comptes administrateurs.
Ces comptes sont la tour de contrôle du logiciel et ils ont la particularité de permettre de faire toutes les opérations et vérifications possibles sur le logiciel et sur son déroulement.
Quoi de plus facile à ce moment de connaitre les tirages de chaque table sur lesquelles sont les tricheurs et de jouer en fonction des mains des autres joueurs.
Situation que tous les joueurs de poker aimeraient connaitre par «légale divination».
Cependant, le créateur du logiciel indique que ces comptes auraient du être détruits au moment de la mise en service du logiciel au public, mais ceux de «Absolute Poker» et «UltimateBet» n’auraient pas été éliminés.

Les joueurs en colère ont harcelé de questions les sites incriminés et après quelques temps, des informations ont filtré, des documents ont circulé, permettant d’analyser un nombre important de coups litigieux et la liste de joueurs parfois très chanceux.

L’étude d’un fichier Excel de 65000 lignes, contenant adresses IP et comptes de joueurs, a permis faire apparaitre certains noms de bénéficiaires  et de sommes détournées.
Il s’agirait d’un employé ou d’un ancien employé d’ «Absolute Poker» qui avait accès aux comptes administrateur, de Russ Hamilton ancien champion du monde de Poker et partenaire actif sur le site «UltimateBet» et peut être beaucoup d’autres pirates plus anonymes.
Les services de communications de ces sites auraient confirmé la triche et auraient accusé cet employé.

Une enquête a été faite par le gendarme des jeux en lignes, la «Kahnawake Gaming Commission» et des sanctions devraient être prises à l’encontre des sites ayant permis ces fraudes.
A ce jour, malgré leurs communiqués, nous n’avons aucune information vraiment importante.
On peu considérer qu’il s’agit de décision permettant de faire croire aux joueurs qu’ils ont réussi à obtenir des sanctions à l’encontre des deux sites et de mettre de l’ordre dans les affaires virtuelles de l’hébergeur canadien, les Mohawk de la réserve indienne québécoise située au sud de Montréal.
>> Voir l’article sur ce super gendarme : «la Kahnawake Gaming Commission» <<

A qui profite ce scandale ?

La chaîne CBS et le Washington Post qui gagnent des parts de marché en diffusant article et émission sulfureux sur un sujet d’actualité, médiatique et passionné : LE POKER et les jeux en ligne.
Ces reportages et commentaires sont conçus pour amplifier le mystère que génèrent les systèmes virtuels et augmenter la méfiance de la part des utilisateurs et des populations en général.
Dénoncer le diable a toujours été un argument porteur pour tous les tribuns de la terre (en politique, religions, commerces, sentiments,…)

Les joueurs qui se considèrent spoliés et qui grasse à cette médiatisation de l’affaire auraient reçu de la part des sites accusés, des dédommagements importants.
Ces indemnités sont, de toute évidence, le prix qu’ont souhaité payer les sites incriminés pour solder cette l’affaire et pour qu’elle n’aille pas en justice.

Par cette enquête, les sites démontrent leur honnêteté au monde entier et qu’eux aussi sont des victimes car malheureusement ils sont, malgré tous les systèmes de vérification qu’ils ont investis pour rendre les jeux équitables pour les joueurs, à la merci de personnes sans scrupule.
Cette perte (dédommagement) n’est rien en comparaison avec la rentabilité de ces sites (>> voir l’article «les sites de jeux en lignes et leurs revenus financiers» <<).

La «Kahnawake Gaming Commission» qui par ses décisions fait comprendre qu’on ne peut pas faire n’importe quoi sur le territoire Kahnawake. Les autres sites hébergés par cette réserve indienne n’ont qu’à bien se tenir et les joueurs n’ont aucune crainte à avoir si le site est estampillé «Kahnawake Gaming Commission».

En dernier lieu, n’oublions pas les tricheurs pour lesquels aucune plainte n’a été faite et qui ne semblent pas souffrir de poursuite quelconque.
Avec un tel rendement, la perte de l’emploi éventuelle du fautif est une bien petite sanction.

En conclusion :

Nous sommes convaincus que la distribution des responsabilités dans cette affaire a été orchestrée par la «Kahnawake Gaming Commission» qui n’avait pas d’autre solution pour affirmer son autorité et sa crédibilité.
En désignant un «bouc émissaire» (l’employé indélicat) et en infligeant quelques pénalités aux sites coupables, l’hébergeur qui est également très proche du propriétaire des sites incriminés protège ainsi, sans aucun doute, des pratiques systématiques et permanentes de détournements.

Que cette affaire soit réelle ou fictive, elle met en évidence la fragilité des systèmes virtuels et leur crédibilité.
Ce problème n’est pas récent, mais est amplifié par l’explosion du phénomène Poker (>> voir l’article «jeux et arnaques» <<)
Les sommes d’argent qui sont investies annuellement par les joueurs dans le monde entier sont presque équivalentes aux déficits boursiers que nous connaissons actuellement.
Connaissant les dérives qui ont été constatées dans le domaine boursier, qui est un système très contrôlé par des commissions, des banques centrales, des états, des cabinets de défenses d’actionnaires,… comment peut-on penser qu’il puisse y avoir des systèmes financiers honnêtes dans un contexte sans contrôle où les joueurs confient volontairement leur argent à des sites, sans engagement réel de leur part.
A part la «Kahnawake Gaming Commission», qui prétend opérer des contrôles, mais qui a pour principal mission d’apporter des profits à la réserve, imposer son autorité et maintenir une certaine discipline chez les hébergés, il n’y a pas d’autre organisme de contrôle et tous les sites qui ont les serveurs dans les paradis fiscaux, ne répondent à aucune réglementation.
On peut penser qu’il s’agit alors d’une énorme machine à sous avec un taux de restitution proche de 0.
(Voir article sur le taux de restitution)

Il a été mis en évidence des tricheries de la part de nombreux sites pour la Roulette, le Black Jack, et maintenant le Poker, ces tricheries ne sont pas le fait d’individus isolés ou pirates, mais simplement un fonctionnement malhonnête délibéré des logiciels de jeux.
Quoi de plus simple que de programmer des tirages aléatoires favorables au casino !
Quoi de plus simple, au Poker, que de mettre en scène des tirages de mains gagnantes pour plusieurs joueurs et empocher des commissions sur des tapis importants. Nous avons tous eu en main des cartes qui au flop devenaient imbattables et qui malgré un tapis important étaient suivies par plusieurs joueurs et battues par des combinaisons supérieures et improbables au flop (une suite au flop battue par un full et une couleur à la rivière).
Quoi de plus simple que de faire gagner des «robots» bien programmés, qui permettent ainsi de ne pas avoir à redistribuer la totalité des engagements sur les tournois.


Pour information, nous avons révélé quelques arnaques de grands sites de jeux en ligne en ce qui concerne la roulette par exemple :
  • Lorsqu’un joueur utilise une martingale, le logiciel se «défend» de plusieurs façons :
    • o    Il simule un bug et la bille ne tombe pas quand il détecte que la progression dépasse un certain seuil. La mise du coup n’est pas perdue, mais pour le systémier, l’investissement est perdu.
    • o    Il laisse joueur et gagner jusqu’à un certain seuil, puis, systématiquement, quelque soit la mise du joueur, la sortie est toujours à l’opposé du jeu. Il est évident que ces techniques de martingales ne sont pas gagnantes en permanence, mais sur une table réelle, la perte ne se produit jamais au même moment.
  •  Il y a un test très intéressant pour vérifier si la roulette est malhonnête : placer 1x35N° sur le tapis (ce qui devrait permettre de prendre très peu de risque) et vous constaterez qu’une fois sur deux, un des 2 n° non joué sortira.

En dehors de sites eux-mêmes, le joueur peut être victime de pirates extérieurs, vol de compte, de N° de carte bancaire, d’analyseurs de jeux de poker interdits, espions,… >> voir l’article sur le piratage <<.

Jouer de l’argent, c’est prendre des risques, le vol fait parti de ces risques !


Les jeux sur internet doivent rester des jeux et ne pas devenir «la grande illusion».
L’essentiel est que le joueur passe un bon moment et qu’il n’ait pas l’impression d’avoir été volé.

Tout travail mérite salaire et celui de divertir n’échappe pas à la règle !



  


Posté le par webmaster
"Des sites de Poker victimes d’arnaque de près de 20 Millions $" | Connexion/Créer un compte | 8 commentaires | Rechercher discussion
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !

Re: Des sites de Poker victimes d’arnaque de près de 20 Millions $ (Score: 0)
par Anonyme le Tuesday 24 March 2009 01:24:52
Bjr, Je me suis mise au Poker il y a environ 1 an (Mai 08). Je suis une secrétaire de 51 ans, seule et en longue maladie... J'ai donc chercher une passion pour occuper mes journées... Et vlan, j'ai découvert le Poker... ! Je ne joue (sauf 3 à 4 tournois réels dans l'année entre amis, à 15E ou 20E de cave) que Online. En effet, après m'être très vite rendue compte des tirages ne respectant pas les probabilités "mathématiques" de sorties, j'ai "planché" dessus pendant plus de 4 mois (jours et nuits...), non pour "jouer", mais comprendre, et éviter de me faire "pouiller" encore plus... J'ai compris le fonctionnement (et je précise qu'il est le même sur tous les sites... !). Il n'y en a pas un plus honête ou plus malhonête que d'autres... C'est le "fonctionnement" du Poker Online qui est ainsi... ! Et non en "live" donc... Le but du jeu de tout casino, et de toujours "gagner", et il faut donc "mettre en concurrence" les joueurs entre eux... C'est pour cela que vous avez des Turn et River qui vont vous privilégier à un moment donné, et vous défavoriser à d'autres... Ceci, en fonction de l'argent que vous avez effectivement sur votre compte : explication : vous avez presque descendu en 1 heure les 40e que vous venez de déposer, alors quand il vous reste 3 ou 4 euros, il faut "vous abattre" ! Ainsi, vous remettez de l'argent sur le compte (ou du moins, ils l'espèrent !). Si au contraire, vous avez mis 40e, et qu'au bout d'une heure, vous avez gagné 15e, alors il faut "immédiatement" privilégier un "autre" joueur (d'où le : "bizarre, j'avais un beau jeu jusqu'à maintenant, mais d'un seul coup, je n'ai plus que des brêles"..., ou bien, "tiens, l'autre (ou moi-même) a eu trois fois de suite - et je l'ai vécu !!! : un carré !???? ) ! Et donc vous faire faire "impérativement" un bad bet à la river... Puis au suivant... Puis encore au suivant... Et là vous avez perdu ... vos 15E... Et c'est l'escalade en effer à nouveau... Bref, pour gagner (ou plutôt ne pas perdre...), il faut toujours quitter une table, dès que vous n'avez plus de bonnes mains... (En cash, bien sûr !). (Ou y rester si vous en avez de bonnes... Jusqu'aux "brelles" à nouveau, où là vous "devez partir" très vite). Ensuite revenir un autre jour (et entre temps aller sur d'autres sites de la même manière...), et jouer sur des caves "inférieures"... Et ainsi de suite... Mais pour "augmenter" vos profits, il vous faut donc un temps que vous ne posséderez jamais de toute votre vie... Quant aux "tournois", c'est la même chose, mais c'est plus difficile à manier techniquement contre 3000 personnes que contre 3 ou 4... Alors vous avez des chances de rester "plus longtemps" dans le jeu ! Mais arrivé dans les trois ou quatres derniers, ce sera la même chose (ou presque !). Car il faut quand même "savoir" jouer au Poker à l'origine (ou bien "avoir" le blé qui vous permet de jouer tout votre argent, sans même avoir besoin de regarder les cartes, ou presque ! - voir plus loin !). Quant aux explications "techniques" sur le fonctionnement des tirages aléatoires, (comment et pourquoi "vous" donner une "brêle" ou une "cerise sur le gâteau"), je ne peux me permettre de vous le dévoiler "en public"... ! Attention, tous les forums sont "regardés&quo

Lire le reste du commentaire...


[ Répondre à ce message ]

qFwHxLnptijRut par Anonyme le
gMnXbkVyyACFeyJsbaY par Anonyme le
pFZLvGfvtLKE par Anonyme le
rxCFbaGOxrmS par Anonyme le
SfDSMJEeoPluNjOL par Anonyme le
reAkOWxWBcSLkARpCw par Anonyme le
JCVLXwVsDCRzPIoEdAZf par Anonyme le
 


 Top Max Cache NoActive Copyright Mentions légales PHP Maximus CMS